Pour la premiere fois, j’accorde une tribune libre a une invitee qui a specialement redige un texte pour mon blog. Merci Catherine !

[Article invite] Avez-vous deja aime quelque chose tout autant que vous le detestez ? Eh bien, me concernant c’est Strasbourg. Je l’aime et je la deteste parce que je vis ici depuis 26 annees (recemment celebre, d’ailleurs) et cette metropole reste capable du meilleur tel du pire.

Strasbourg, comme toutes les villes ayant quelque chose a raconter, reste emplie d’etiquettes : un lieu charge d’histoire, 1 carrefour, 1 europeaniste, votre monument … Combien d’etiquettes possede votre metropole ? Tout ce que vous voulez, mais il y en a 1 nouvelle nombre plus important. Tout du moins a les yeux : nous sommes des gens renfermes sur nous-memes.

Il fera tres froid pendant une grande partie de l’annee et cela influence nombre. Surtout bien et cela concerne le flirt entre les individus.

Voyons les trucs en face : l’environnement et le climat conditionnent le caractere des habitants d’un lieu.

Un ou une strasbourgeois est en general un individu assez fermee de l’exterieur et est souvent entoure de l’ensemble de ses propres concitoyens.

Ainsi, malgre des relations courtes et une relation stable dans mes ri?ves, je n’ai jamais eu la quantite et la specialite que je souhaitais.

Un apres-midi d’automne froid, tout a change. De retour a domicile, apres un rendez-vous, De quelle fai§on affirmer ? Grotesque, j’ai recu votre email d’une page appelee Coupdunsoir.

Je jure concernant ma vie sentimentale que maintenant, mon probleme n’est aucune rencontrer des gens, mais de gerer les rendez-vous.

Au debut (selon les anciens, hahaha), accoster des personnes sur Internet etait une chose destinee aux individus qui avaient des difficultes a etablir des liens dans le monde vrai. Continue reading