Cet auteur vous montre 10 texte(s) et/ou serie(s) concernant Gai-Eros

Ce propos a ete lu 9779 fois avec sa publication

J’etais dans la boue depuis plusieurs heures maintenant. Trop fatigue et apeure, je n’osais gui?re bouger. Mon pere n’etait pas revenu me voir, ainsi, mon frere quant a lui m’avait simplement lance une minuscule chaussette rose, qu’il m’avait dit de mettre par-dessus ma cage de chastete Afin de cacher votre qu’il appelait un clito, mon minuscule penis. Depuis, j’etais reste seul. Le soleil commencait a se coucher, je commencai alors a me relever pour tenter de convaincre mon pere de me laisser rentrer. Mais je n’eus nullement le temps de me lever, mon frere est passe par-derriere. J’eus juste moyen de reconnaitre ses grosses bottes de cuir noires, et il mit un sac en toile de jute sur la tronche. J’entendis la porte en maison s’ouvrir, mon pere l’avait vraisemblablement retrouve. Je fus baillonne, ligote, souleve puis assomme.

Je repris doucement faire mes esprits. Je ne savais nullement ou j’etais, mais j’entendais un bruit qui me semblait familier, un bruit de moteur. Je ne pouvais nullement bouger mes membres, j’etais totalement ligote, et je ne voyais que dalle. J’avais peur, mais je ne voulais pas decevoir mon pere. Sous moi, il y avait un renfoncement, avec quelque chose dedans. Une roue de secours. Alors tout me semblait net : J’etais dans le coffre d’la voiture de mon pere. Nous etions dimanche, Au moment ou lui et mon frere jouent souvent avec leurs amis au rugby, sport auquel je n’avais jamais participe sous pretexte que je n’aimais pas ca, aussi que je ne voulais simplement jamais venir deranger des males dans l’expression en virilite qu’est ce sport. Ils avaient peut-etre cru que je m’enfuirais s’ils me laissaient seul, et avaient donc prefere m’emmener. Pourtant, ils auraient pu seulement m’attacher a une chaine tel le chien. Ils devaient avoir une autre idee en tete.

J’ai voiture s’arreta, le coffre s’ouvrit et je fus traine partout par le collier, j’essayais d’avancer a quatre pattes, mais mon tour qui me trainait, allait trop vite me concernant. Continue reading